Real Time Web Analytics

05 juin 2010

Royal Cinéma

royal 5
Souvenirs Souvenirs à Sainte-Cécile
royal 4
royal 3 royal 002
Comme la plupart des cinémas de quartiers, cette salle a été reconvertie en surface de vente.
royal 6
Le dernier exploitant, projectionniste

royal
article de la presse Havraise sur les cinémas Havrais
Merci à Marc Georges pour les photos
Si vous avez d’autres photos de cette salle de quartier, notamment le rideau publicitaire,
vous pouvez me les communiquer pour les ajouter à cette page. merci d’avance.

et voilà le rideau publicitaire du Royal
paru sur le blog "Havrais Dire"
avec toutes les explications de sa réalisation données par DAN qui a travaillé dans la société spécialisée. (voir ici)

17 commentaires:

  1. Un sympathique retour dans les années 50',60'!!!

    Passe un bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. Un "sacré" connaisseur Marc Georges, que je salue au passage, Salut MARC !

    RépondreSupprimer
  3. extraordinaire! si Simon avait connu cela lorsqu'il a fait son film de bac sur les anciens cinéma du Havre, sûr qu'il vous aurait demandé les photos! c'est un étudiant en cinéma
    en tout cas , plein de souvenirs remontent à la surface...merci beaucoup
    sophie quinart

    RépondreSupprimer
  4. Cinéma Paradisio de Sainte Cécile

    RépondreSupprimer
  5. C'et un peu émouvant pour moi, je ne l'avais jamais vu alors que je voyais son nom tous les jours dans le Havre-Libre, étant petit...

    RépondreSupprimer
  6. Le p'tit plouc CinéPhil5 juin 2010 à 13:09

    Que de souvenirs en effet dans cette salle de mon enfance ! Mes premiers pas de cinéphile à la séance de 14h avec mon copain Eric Lebigre, fils du boulanger de la place.

    Et les gala de l'UFFA avec des films comme Allez France !, Le Petit Baigneur et autres comédies populaires des années soixante qui repassent encore à la télé de temps en temps.

    Le proprio du cinéma c'était M. Parago non ?

    Autres cinémas disparus du Havre :
    Le Grillon, où j'ai eu mon premier job de projectionniste (boîte de nuit).
    Le Kursaal
    Le Concorde, où j'ai aussi travaillé, premier complexe du Havre avec écran géant et un son exceptionnel (Dolby CP200 + son magnétique 6 pistes pour le 70 mm)
    ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui le propriétaire était mon oncle Monsieur Paragot qui habite toujours le Havre !

      Supprimer
  7. ho la.....souvenirs souvenirs.....le dernier film que j'y ai vu était "la jument verte"...(ce film avait déjà quelques années !) ce devait être en 65 ou 66...
    Merci pour cette séance émotions !! ,o)

    RépondreSupprimer
  8. Si Phyll y a vu la "jument VERTE", moi j'y ai vu les "tuniques ROUGES"...
    C'était dans les années 50 et la seule fois où je suis allé dans cette salle.

    RépondreSupprimer
  9. Salut GL
    En effet ....c'est vraiment une coïncidence ...en espérant que ce sujet te donne l'inspiration pour ce nouveau concours...!
    Marco

    RépondreSupprimer
  10. Les ambiances des cabines, toujours impressionnant lorsque l'on y rentre une première fois. Ça me rappel des souvenirs de notre cinéma de village.

    RépondreSupprimer
  11. Pas connu celui ci, mais un truc à faire il me semble, prendre en fotos les bars partant encore le nom de cinéma, y en a plus beaucoup mais encore .

    RépondreSupprimer
  12. en 1958 (je crois) je suis allée voir à la séance du soir "les yeux sans visage" avec Pierre Brasseur qui était le chirurgien et Nadine Alari (pas certaine) Je rentrais à pieds il faisait nuit et j'avais très peur en descendant la rue Coquelin Ainé ....j'étais en compagne d'une copine et de ma soeur ....

    RépondreSupprimer
  13. Cet article date d'il y a trois ans mais on a encore plaisir à le lire !

    RépondreSupprimer
  14. j'ai vécu au Havre autour de 1960 mais très loin de cette salle dont je connaissais la façade: c'était la belle époque!98% des habitants de l'agglomération pouvait aller au cinéma à pied ( moins de 1km.) contre moins de 20% aujourd'hui!

    RépondreSupprimer
  15. Qu'es devenu l'OMNIA SELECT qui se trouve ou trouvait pas très loin de la caserne des Douanes mais sur la grande avenue à ce cinéma j'y ai vu L'empire du soleil, Orphéo Negro le triporteur, mais aussi le trio Resner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Omnia Sélect était bien situé Boulevard de Strasbourg, Il s'est appelé GAUMONT et ça fait bien longtemps qu'il n'existe plus, Le Gaumont s'est ensuite installé à Montivilliers puis est revenu au Havre aux Docks Vauban.

      Supprimer