Real Time Web Analytics

12 août 2017

Anecdotes en vitrine - Chez le Photographe

PhotoPix, 47 parvis Saint Michel



Elle traverse la rue.
Sa démarche est sûre.
De l'intérieur du magasin on la voit arriver, déterminée, presque butée.
A présent elle est là, elle serre dans sa main une pellicule argentique, de celles qui sont rares, qu'elle tend soudain comme on tendrait un objet à expertiser avec  la curiosité avide d'un profane qui cherche des réponses.
Elle est troublée et demande un "développage". Elle ne sait plus si ce mot existe, s'il peut se dire.
On la comprend bien, on ne la reprend pas, elle est heureuse de ne pas avoir à préciser les choses. Mais elle confie une crainte car l'appareil a été  malencontreusement ouvert.
Le vendeur hoche la tête, il voit bien ce que la cliente veut dire, c'est cela son métier comprendre ce qu'on attend et de qu'on redoute. Il ne veut pas contrarier mais il est obligé de la prévenir, les photos risquent  d'être voilées. Surtout si l'appareil est resté ouvert un moment. Elle répond vite, c'est son mari qui a pris les photos, elle n'en sait pas plus.
Elle revient quelques jours plus tard avec la même allure, la même attente.
Alors hélas, madame, les photos sont noires.
Les mots fusent, inattendus et cinglants: Je lui avait bien dit que ça ne servait à rien de prendre des photos la nuit! Le vendeur sourit, elle sourit. Un éclat de rire les enveloppe.
Quand elle repart, on voit encore sa belle démarche et tout semble léger.

Mais elle n'aura pas dit à quel point et pourquoi elle se sent si soulagée.

Site internet (ICI)
 Avec une mention particulière pour la vitrine des 500 ans du Havre
et quelques photos de Royal de Luxe


1 commentaire:

  1. Belle vitrine en effet avec les maquettes de mon ami Vincent Loisel !

    RépondreSupprimer